Portrait de Lamberto Duranti

Place aujourd’hui au portrait d’un nouveau Garibaldien, Lamberto Duranti.

Né le 21 janvier 1890 à Ancône en Italie de parents ouvriers, Lamberto Duranti est un journaliste autodidacte. Il occupera les postes de journaliste, correspondant ou rédacteur en chef pour plusieurs grands journaux italiens comme La Ragione, la Libertà ou la Nuovo Corriere d’Ancona.

En 1912, il a participé à la première guerre balkanique avec les chemises rouges de Ricciotti Garibaldi. Il a notamment combattu lors de la bataille du mont Drisko en Grèce qui a permis d’enlever Ioannina à l’Empire Ottoman.

Lamberto Duranti sera nommé Lieutenant et rattaché à la 8° Compagnie (2° Bataillon). Tué lors de l’attaque du 5 janvier 1915, dans le secteur du Four de Paris dans la Marne, son corps sera finalement rapatrié en Italie.

Comme plusieurs Garibaldiens, il sera cité à titre posthume à l’ordre de la III° Armée du Général Sarrail :

« Le Lieutenant Duranti, du 4° Régiment de Marche
du 1° Étranger, le 5 janvier, a donné l’exemple pour
sortir des tranchées et s’élançant sur l’ennemi s’est écrié :

En avant enfants de l’Italie, c’est beau de mourir pour la France!
A été tué. »

Lamberto Duranti - Garibaldien

Lamberto Duranti – Collection M. EMBRY

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s