Mai 1934, les Garibaldiens sont à l’honneur

Le vendredi 25 mai 1934, une délégation d’anciens Garibaldiens arrivent à la gare de Lyon à Paris. Ils sont accueillis par Monsieur Rignati di Custoza, Ambassadeur d’Italie à Paris et ses attachés militaires.

Garibaldi - mai 1934 - Groupe

Ezio Garibaldi et le Commandant Marabini à leur arrivée à Paris – Agence Trampus – Collection M. EMBRY

Parmi le groupe se trouve Ezio Garibaldi, devenu Général et le Commandant Marabini. Après cet accueil officiel, le cortège emprunte les rues de la capitale.

Garibaldi - Cortège - Mai 1934

Le Général Ezio Garibaldi et le Commandant Marabini dans les rues de Paris – Agence Meurisse – Collection M. EMBRY

Le lendemain, les Italiens participent à une cérémonie dans la Cour d’Honneur de l’Hôtel des Invalides. Vingt-trois d’entre-eux reçoivent la Médaille Militaire ou la Légion d’Honneur, en présence du Général Gouraud, gouverneur militaire, du Général Mariaux, gouverneur des Invalides et de l’État-major de la Place de Paris.

Ezio Garibaldi, qui est déjà Officier de la Légion d’Honneur, est décoré de la Médaille Militaire.

Remise décorations Invalides Paris - 26.05

Cérémonie à l’Hôtel des Invalides de Paris en l’honneur des Garibaldiens – Agence Trampus – Collection M. EMBRY

Ezio Garibaldi et Gouraud - Décoration 1934 - Illustration

Ezio Garibaldi reçoit les félicitations du Général Gouraud après avoir été décoré de la Médaille Militaire – Journal l’Illustration – Collection M. EMBRY

Après cette cérémonie, le groupe s’est rendu sur la tombe du Soldat Inconnu pour y déposer une gerbe.

Garibaldiens 2

La délégation italienne se rendant sur la tombe du soldat inconnu – Collection M. EMBRY

Le dimanche 27 mai 1934, les chemises rouges se réunissent au Cimetière du Père Lachaise pour inaugurer un monument en mémoire des volontaires italiens morts pour la France. Œuvre de l’ancien Garibaldien et sculpteur Cappabianca, il représente la France s’inclinant sur un Garibaldien mort pour elle.

Inauguration monuments aux Garibaldiens - Cimetière Père Lachaise - Paris

Inauguration du monument aux Volontaires Italiens morts pour la France – Journal l’Illustration – Collection M. EMBRY

Ce monument existe toujours aujourd’hui et se trouve dans l’Avenue des Combattants Étrangers morts pour la France. Après l’inauguration, les volontaires ont participé à un banquet à l’École Militaire.

Le lundi 28 mai 1934, la délégation italienne s’est rendue à Verdun. Elle est d’abord reçu par la municipalité avant d’aller visiter les champs de bataille autour de la ville et ceux de l’Argonne et de Reims où des Italiens ont combattu durant la guerre.

Publicités

Deux générations de Garibaldi

Ce soir pour commencer, une photographie prise à la sortie du Ministère des Affaires Étrangères. A l’arrière de la voiture, Ricciotti Garibaldi.

Ricciotti Garibaldi sortant Ministère

Ricciotti Garibaldi sortant Ministère des Affaires Étrangères – Collection M. EMBRY

Une carte postale assez rare, présentant les petit-fils de Garibaldi en uniforme de la Légion Étrangère. Ce cliché provient d’une série réalisée au Camp de Mailly lors de l’instruction du régiment.

Garibaldi - photo de groupe

Les Garibaldi au Camp de Mailly en uniforme de la Légion Étrangère – Collection M. EMBRY.

 

Portraits de deux Garibaldiens

Image

Les photographies des membres de la famille GARIBALDI sont connues et assez nombreuses, mais celles présentant les hommes du régiment sont beaucoup plus rares. En voici deux, celle d’un sous-officier et celle d’un officier.

Sergent ALESSANDRI - Après guerre

Sergent ALESSANDRI – Photographie datant d’entre les deux guerres – Collection M. EMBRY

Patarino - Portrait

Lieutenant PATARINO – Photographie prise à Milan en février 1916 pour être envoyé au Général GALLIENI – Collection M. EMBRY

Ces documents appartiennent à des collections privées et ne peuvent être réutilisés sans l’autorisation des collectionneurs. Pour tous renseignements, merci de contacter le site.

Les Garibaldiens en images

Galerie

Quelques photographies et cartes postales présentant le 4° Régiment de Marche du 1° Étranger. D’autres seront ajoutées régulièrement. Les photographies présentées ici ne sont pas librement reproductibles. Pour toutes réutilisations vous devez avoir l’accord des propriétaires, merci de votre compréhension.